Comment expliquer le pouvoir des affirmations positives

Les affirmations positives… vous connaissez leur impact, peut-être même que vous les utilisez au quotidien. Mais comment s’explique exactement leur pouvoir ? Pourquoi est-ce que depuis quelques années, tout le monde en parle ?

L’explication est complexe et personne ne peut prétendre comprendre le phénomène à 100% (Même pas nous. Désolé. Mais nous avons quand même des pistes, vous verrez… )

Ce que nous savons aujourd’hui, c’est qu’elles fonctionnent. Peut-être en avez-vous fait l’expérience. Peut-être en avez-vous l’intuition. En tout cas, elles sont incontournables dès qu’on parle de développement personnel. Première piste pour les comprendre :

C’est un "truc" vieux comme le monde !

Vous avez peut-être l’impression qu’on parle d’affirmations positives seulement depuis quelques décennies. Depuis l’engouement ”new age” pour la spiritualité ”accessible”.

Loi d’attraction, suggestion positive, psychologie positive, cette vague est relativement récente dans notre monde occidental.
Disons depuis une génération.

(Vos grand-parents se passionnaient-ils pour les affirmations positives et de déprogrammation mentale par exemple ? Les nôtres, non… )

Tout cela est donc relativement nouveau, on n’en parle pas dans les livres d’histoire, comme pour la découverte de l’électricité par exemple.

Du coup, on a l’impression qu’on a découvert quelque chose de fabuleux, wow, on est des pionniers ! En réalité, nous ne faisons que redécouvrir des outils que nos ancêtres connaissaient parfaitement. Et maîtrisaient probablement mieux que nous…

Oui, le courant ”new age” qui a commencé aux Etats-Unis  et puis s’est étendu en Europe n'a de cesse de vantes les mérites de l’affirmation positive.

Mais ce courant est inspiré de la théosophie (un courant spiritualiste en vogue dans le 19ème siècle) qui lui-même l’a emprunté aux croyances de l’Inde ancienne, notamment du yoga.

Le yoga Nidra enseigne la répétition mentale des affirmations positive (appelées ”Sankalpa”) lorsque le corps est en état de relaxation profonde.

Le Sankalpa consiste à formuler une intention (quelque chose qui vous tient à coeur, quelque chose que vous souhaitez réaliser) et à la répéter plusieurs fois de suite. Grâce à l’état de détende, le Sankalpa peut traverser la barrière du mental et se ”planter” solidement dans votre subconscient, ce qui vous aide à la réaliser plus facilement.

Si le Yoga, une pratique millénaire (on la date au moins de 3000 ans av. J.C.) utilise largement l’affirmation positive, je crois qu’on a assez de ”recul” sur son efficacité.

Tenez, une autre pratique millénaire : la prière. Qu’est-ce que la prière si ce n’est une forme d’affirmation ?

Deuxième piste :

Les affirmations positives sont "la porte" vers notre subconscient

Notre subconscient pilote nos actions et on peut le dire, notre vie. Ca non plus, ce n’est pas nouveau. Toutes les pratiques liées au développement personnel, à l'évolution intérieure agissent sur le subconscient : l’autosuggestion, la visualisation, la méditation.

Dans son livre ”La puissance de votre subconscient”, le Dr. Joseph Murphy définit le subconscient comme ”l’univers souterrain” de votre esprit. Le subconscient est comme une chambre noire, un endroit secret où votre vie s’élabore et se transforme.

Selon lui : 

"Vous êtes la somme des croyances qui s’élaborent, image par image, au coeur de votre chambre noire souterraine”.

Or, l’affirmation positive est un moyen de créer des images, justement !

Les mots et les phrases évoquent des images, peu importe si vous les prononcez à haute voix, mentalement, ou encore si vous les lisez.

Tenez, par exemple, si je vous dis, là, tout de suite :

”Je vois un éléphant rose”.

Quelle est l’image qui surgit dans votre esprit ?

(Ca marche aussi avec un éléphant vert, bleu, ou juste avec un éléphant. C'est quand même imposant comme animal.)

De l'affirmation positive à l'image

Si vous répétez des affirmations positives, vous formez des images positives répétitives. Le subconscient reçoit régulièrement ces images et les transforme en pensées, puis en croyances.

Et comme vous le savez probablement, les croyances agissent comme des ”aimants” dans votre vie : celles qui sont positives vous rapprochent des réalisations positives, celles qui sont négatives vous attirent des événements négatifs.

Créez régulièrement et de façon répétitive des images positives dans votre subconscient et vous êtes en bonne voie pour transformer littéralement votre vie.

le pouvoir des affirmations positives pensée image croyance subconscient


Affirmation > image > pensée > croyance > transformation.

C’est le chemin tout simple qu’emprunte la transformation de soi. Et la bonne nouvelle, c’est que nous pouvons avoir notre mot à dire là-dessus (… ok, le jeu de mots n’était pas intentionnel, mais pourquoi pas).

Bonus : comment utiliser les affirmations positives ?

Oui, au fait, comment profiter de leur pouvoir ? Il y a mille et une façon. Lisez des affirmations, déclamez-les comme des poèmes, créez et récitez des mantras, écrivez-les, chantez-les.

En parlant de chanter, les refrains des chansons sont une belle façon d’imprégner votre subconscient, par la répétition. Ce sont des messages que vous vous répétez sous la douche, au volant de votre voiture ou en faisant la cuisine. C’est dommage que la plupart du temps, ils ne contiennent rien de très utile…  Et si vous les remplaciez par un message que VOUS choisissez, selon vos intentions ? 

Et enfin, la manière la plus simple de s’imprégner des affirmations positives : imprimez-les sur un support, sur un objet que vous avez souvent sous les yeux pendant la journée. Un cadre photo, un mug ou encore … votre gourde à eau ;)

(Et oui, c'est une des raisons pour lesquelles on a créée ces gourdes...)

 

Vous aimez cet article ? Enregistrez-le pour y revenir plus tard :

comment profiter du pouvoir des affirmations positives